Le 8 mars : honneur aux femmes !

AGISSONS TOUS LES JOURS ET PAS SEULEMENT LE 8 MARS !

8 mars : dates clés

1910
C’est à la seconde conférence internationale des femmes socialistes de 1910 à Copenhague que l’idée d’une « Journée Internationale des Femmes » est lancée.
Mars 1911
Un million de femmes manifestent en Europe
8 mars 1914
Les femmes réclament le droit de vote en Allemagne
8 mars 1917
À Saint Pétersbourg des ouvrières manifestent, initiant la Révolution Russe
8 mars 1921
Lénine décrète le 8 mars journée des femmes
Après 1945
Le 8 mars devient une tradition dans les pays de l’Est et dans le monde
années 70
Le 8 mars devient plus féministe
8 mars 1977
Les Nations Unies officialisent la Journée Internationale des Femmes.
8 mars 1982
La journée est officialisée en France
8 mars 2019 
Le 8 mars continue d’être célébré car la situation n’évolue pas ou peu!

Après cette présentation chronologique de la journée du 8 Mars, je vous propose un article du 18/10/2004 intitulé : « Les femmes en esclavage: Partie I dans le monde des maîtres »
https://www.grioo.com/info3227.html#

Mon objectif est de nous amener à réfléchir sur la situation des femmes dont nous sommes la descendance et du courage qui leur a fallu pour que nous soyons là.
Prenons le flambeau qu’elles nous ont transmis et passons – le à travers les valeurs que nous devons donner à nos enfants et nos petits-enfants : Amour et Respect de l’autre.

Quelques articles du Code Noir pour rappel
Art. 9.
Les hommes libres qui auront eu un ou plusieurs enfants de leur concubinage avec des esclaves, ensemble les maîtres qui les auront soufferts, seront chacun condamnés en une amende de 2 000 livres de sucre, et, s’ils sont les maîtres de l’esclave de laquelle ils auront eu lesdits enfants, voulons, outre l’amende, qu’ils soient privés de l’esclave et des enfants et qu’elle et eux soient adjugés à l’hôpital, sans jamais pouvoir être affranchis. N’entendons toutefois le présent article avoir lieu lorsque l’homme libre qui n’était point marié à autre personne durant son concubinage avec son esclave, épousera dans les formes observées par l’Eglise ladite esclave, qui sera affranchie par ce moyen et les enfants rendus libres et légitimes.
Art. 10.
Les solennités prescrites par l’Ordonnance de Blois et par la Déclaration de 1639 pour les mariages seront observées tant à l’égard des personnes libres que des esclaves, sans néanmoins que le consentement du père et de la mère de l’esclave y soit nécessaire, mais celui du maître seulement.
Art. 11.
Défendons très expressément aux curés de procéder aux mariages des esclaves, s’ils ne font apparoir du consentement de leurs maîtres. Défendons aussi aux maîtres d’user d’aucunes contraintes sur leurs esclaves pour les marier contre leur gré.
Art. 12.
Les enfants qui naîtront des mariages entre esclaves seront esclaves et appartiendront aux maîtres des femmes esclaves et non à ceux de leurs maris, si le mari et la femme ont des maîtres différents.
Art. 13.
Voulons que si le mari esclave a épousé une femme libre, les enfants, tant mâles que filles, suivent la condition de leur mère et soient libres comme elle, nonobstant la servitude de leur père, et que, si le père est libre et la mère esclave, les enfants soient esclaves pareillement.

Publicités

Comme à l’accoutumée, nous faisons d’une pierre 3 coups 😉

Ainsi, notre association fête ses 7 années d’existence & d’actions ouvertes et ciblées, avec ambition et parcimonie, en indépendance et avec des partenaires. En ce mois de décembre 2018, nous offrons à tous ceux qui le veulent bien 2 journées portes ouvertes consécutives où tout un chacun pourra nourrir et exprimer sa créativité.

Au programme, des ateliers d’art, d’informatique, des mini-concerts, du visionnage de film et de la dégustation culinaire… comme pour faire raisonner à nouveau nos leitmotivs :

Se Former – Créer – Voyager

En savoir plus ? Suivez notre page Facebook, dès maintenant > https://www.facebook.com/pg/atikwikani/events/

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ouragan, dites-vous ?

La période du mois d’Août au mois de Novembre est par « excellence » le temps des tempêtes tropicales voire des cyclones, encore appelés « ouragans ». Ce dernier mot, « hurricane » (en anglais) tire son étymologie du mot « huracán » (en espagnol), provenant lui-même – paraîtrait-il – « du dieu de la tempête »  de la langue Taino « hurakán ».

Voilà une vidéo qui explique ce phénomène, son processus de formation et le pourquoi-du-comment de son évolution.

Moreaz.com, à mettre dans vos favoris !

Moreaz.com, est le tout nouveau site internet dynamique qu’il vous manquait. Ce service en ligne est tout simplement un annuaire original de liens vers toutes les infos clés sur la Caraïbe.

Ainsi, le voyageur « actif » obtiendra directement les informations officielles qu’il lui faut pour penser son projet : faire du tourisme, poursuivre ses études ou créer une entreprise, tout cela dans les pays de la Caraïbe. Moreaz.com vous permet d’avoir les réponses aux questions clés : Comment y aller ? Où dormir ? Quoi faire ? Comment procéder pour… ?

Gageons que ce nouveau partenaire d’Atikwikani ne fait que commencer à parler de lui…

Voyage organisé à Barbade

L’an dernier en Novembre, Atikwikani a organisé la participation des Éditions Lespwisavann à la 19ème édition de la conférence internationale « Islands-In-Between » organisée par le pole littérature de l’Université des West Indies et ses 3 sites Îles Vierges, Porto-Rico et Barbade. Voici un joli petit clip de la participation de M. GAMA (auteur et historien), ravi de ce déplacement très fructueux et bien pensé par nos soins. À cet effet, Il a présenté en exclusivité des éléments de son prochain ouvrage à sortir très prochainement.